Le portrait de la semaine: Lady Gaga

Salut à tous! Après un peu d’absence, je reviens avec un article que vous avez choisis suite à mon sondage sur twitter (Voir la page contact). Nous allons donc parler de la chanteuse qui a révolutionnée la pop américaine dans les années 2010, je parle bien entendu de Lady Gaga. Nous allons analyser sa vie et sa carrière ensemble. L’article se déroulera comme d’habitude en plusieurs parties:

  • Anecdotes et vie personnelle 
  • Sa carrière et sa descente aux enfers
  • Mon analyse personnel sur le sujet

Je vous laisse donc avec la suite, qui, je pense, risque de vous intéressez.

Anecdotes et vie personnelle:

Stephanie Germanotta, alias Lady Gaga, est née le 28 mars 1986 à Manhattan, New York. Elle est la fille de Joseph Germanotta, entrepreneur et Cynthia Germanotta, manageur dans une entreprise de télécommunication. Dés son enfance, elle entre dans la religion chrétienne en intégrant le couvent du Sacré-Coeur. La jeune prodige commence le piano à l’âge de 3 ans et la musique deviendra très rapidement sa passion. Elle entrera ensuite à l’université de New York pour étudier l’Art. 

Son nom de scène « Lady Gaga » est inspiré de la chanson « Radio Gaga » du groupe de rock Queen car c’est une grande fan de Freddy Mercury.

La mode est une grande passion pour Stéphanie, elle adopte des looks très atypiques qui marqueront sa personnalité et son image publique et qui feront ainsi d’elle une chanteuse unique qui se démarque des autres.

L’artiste confiera qu’elle est dépressive depuis sa jeunesse. Elle révèle qu’elle a été violée à plusieurs reprises à l’âge de 19 ans, des épisodes qui l’ont marquées. Gaga se mutilait dés son plus jeune âge et se jetait contre des murs afin de ressentir la douleur. Elle développe alors des troubles de stress post traumatique. Un mental fragile qui la poursuit encore aujourd’hui.

La jeune femme souffre de fibromyalgie, une maladie entrainant des douleurs intenses dans tout le corps en lien avec une grande fatigue, des problèmes cognitifs et des troubles du sommeil. 

Elle se fracturera la jambe lors de la tournée « Born this way » et cet épisode va littéralement marqué sa dépression et sa descente aux enfers.

La jeune prodige annonce dés le début de sa carrière sa bisexualité. La cause Gay est d’ailleurs une de ses priorité. Rappelons qu’une grande partie de sa fan base fait partit de la communauté LGBTQ+ et elle se doit de les défendre. La chanson « Born this way » encourage d’ailleurs les gens à s’assumer tels qu’ils sont et ne pas avoir honte de leur personne. Elle participera également à l’émission «  RuPaul drag race », mettant en scène une compétition de Drag Queen, en tant que juge.

La chanteuse pop connaîtra quelques hommes dans sa vie. Tout d’abord, Luc Carl, un patron de boîte de nuit qu’elle fréquentera brièvement entre 2007 et 2008. Elle se remettra avec en 2010 et se fiancera. Malheureusement, la relation se terminera en mai 2011. 

De septembre 2009 à janvier 2010, elle fréquente le styliste Matthew. 

En juillet 2011, elle rencontre l’acteur Taylor Kinney et se fiancera avec lui en 2015. En juin 2016, elle annoncera leur séparation.

Enfin en 2017, la chanteuse rencontre Christian Carino, un agent d’acteurs. Elle se fiancera également pour ensuite annoncer sa séparation en 2019. 

Sa carrière:

Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, Stéphanie Germanotta rêve de devenir chanteuse et de révolutionner la « pop music ». Elle connait néanmoins un début de carrière difficile. 

En 2006, la jeune femme est sur le point de s’engager avec le label « Def Jam Records » afin de lancer sa carrière de chanteuse avant que la maison de disque ne décide de rompre son contrat et de la laisser partir. Après quelques années de galère, la jeune femme se crée son personnage et son look atypique: c’est le début de Lady Gaga.

Grâce à son talent et sa personnalité « trash » et touchante, la jeune chanteuse va se faire repérer par le chanteur Akon et il lui donnera la chance de lancer sa carrière en signant dans son label « Kon live distribution ».

Elle signe son premier album « The fame » en 2008. Comportant des cingles tels que « Just dance » ou encore « Poker face », La chanteuse pop fait carton et se fait connaître mondialement.

Suite à cela, elle lancera son second album « The fame monster » qui sera un énorme succès. Sa première grande tournée mondiale « The Monster ball Tour » est lancée et sera l’une des tournées les plus lucratives de tous les temps.

Son troisième album « Born this way » est un troisième gros succès. Avec des titres tels que « Born this way », « Judas » ou encore « Marry the night », La talentueuse artiste est à l’apogée de sa carrière. Tout le monde se l’arrache et elle devient une des personnalités les plus prisées.

A la meilleure période de sa vie, sa carrière va prendre un tournant totalement inattendu.

En effet, durant la création de son quatrième album, Lady Gaga lance l’ère « Artpop » qui sera d’ailleurs le nom de celui-ci. L’artiste voit les choses en grand et veut totalement révolutionner la « pop music ». Avec la création d’une application du même nom, d’une robe volante ou encore d’une perruque lumineuse, la jeune femme veut mettre le prix pour que cette nouvelle ère devienne légendaire et unique. Malheureusement elle marquera la descente aux enfers de la belle interprète. 

Lady Gaga commence à avoir des conflits avec son label « Interscope ». En effet, le label souhaite avoir le monopole sur l’album et va forcer l’artiste à plusieurs choses comme le choix des singles sur l’album, sur la promotion ou encore à le ré enregistrer entièrement. L’ère « Artpop » est un véritable fiasco, la promotion de l’album sera totalement abandonnée et la maison de disque décidera de laisser passer l’ère en arrêtant d’investir de l’argent pour quoi que ce soit. 

La jeune femme, pourtant, croit encore à son album sur lequel elle a tant miser. Elle décidera même de produire à ses frais le vidéoclip de « G.U.Y » qui s’élèveront à plus de 250 000€.

Malgré tous ces problèmes, l’album est un succès et se place premier des classements de Charts dans plus de 80 pays.

L’artiste est totalement abandonnée par son label et est au bord de la dépression. Elle confiera plus tard avoir eu des envies de suicide et avoir été dans une période très sombre de sa vie, au point même de vouloir quitter l’industrie de la musique.

Sa rencontre avec Tony Bennett et l’enregistrement de leur album commun « Cheek to cheek » vont littéralement sauver la chanteuse et vont lui redonner espoir en la musique et en son talent.

Le cinquième album de Stéphanie Germanotta se nomme « Joanne », faisant référence au nom de sa tante défunte. Avec des singles tels que « Million reasons », « Perfect illusion » ou encore « Joanne », l’artiste prend un tournant plutot rock/country et affiche une image plus lisse et naturelle.

En fin d’année 2018, le film « A star is born » sort au cinéma mettant en avant la starlette. Le film met en scène Jackson Maine (Bradley Cooper) découvrant la talentueuse Ally Campana (Lady Gaga). Il décide de la prendre sous son aile et de faire décoller sa carrière. S’en suit une histoire d’amour intense et tragique entre les deux personnages. Nous découvrons un nouveau visage de l’artiste aux multiples facettes.

Le film est salué par la critique et Stéphanie obtient son premier oscar pour son rôle.

Il y a quelques semaines, L’interprète sortait son nouvel album « Chromatica » qui marque une nouvelle ère. Avec des titres tels que « Rain on me », « 911 » ou encore « Replay », la jeune femme raconte ses douleurs du passé et les cause de sa dépression. 

Mon analyse personnelle sur le sujet:

Selon moi, Lady Gaga est une des plus grandes artiste de notre génération. Son authenticité, sa personnalité, sa folie ont marqué un tournant pour la « pop music » dans les années 2010. Ses chansons résonnent dans nos têtes encore et encore et c’est bien le défi qu’elle s’était lancée. Pour moi, Stéphanie à réussit dans tous les domaines et n’a plus rien à prouver, c’est une légende et une réelle artiste à part entière. 

Malheureusement, elle a parfois miser sur le mauvais cheval, ce qui lui a été fatal mais elle a toujours sû rebondir afin de nous proposer des choses très travaillées et plus surprenantes les unes que les autres. C’est pour moi la Madonna des années 2010 et elle mérite totalement son succès. Que l’on aime ou pas, on ne peut négliger tout le travail qu’il y a derrière ce personnage qu’elle incarne. 

J’espère continuer à être surpris par son travail à l’avenir car c’est une artiste tellement avant-gardiste, qui s’adapte à l’ère et qui arrive à analyser les tendances du moment que je n’ai aucun doute sur le fait qu’elle ne fera jamais de flop.

Et bien c’est tout pour cet article, j’espère qu’il vous aura plu, et on se retrouve bientôt pour un nouveau sujet !

Publié par Nanozik

Bienvenue sur mon blog, si tu es passionné tout comme moi de musique, tu es tombé au bon endroit. Mon objectif est d'apprendre des choses dans ce domaine, d'évoluer au quotidien avec vous, et de vous partager mes ressentis sur divers sujet. J'espère que cela vous plaira !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :